top of page

Brasserie - Kronenbourg souhaite tracer ses bières blondes 1664 d'ici 2026

En 2023, un cinquième des bières blondes de marque 1664 sont brassées à l'aide d'orge responsable tracée, fournie par Soufflet/InVivo, explique la société Kronenbourg.



Le brasseur Kronenbourg SAS (société par action simplifiée) ambitionne de réunir 250 agriculteurs, produisant 25 000 t d'orge responsable tracée sur 5 000 ha à l'horizon 2026, a-t-il annoncé lors d'une conférence de presse le 14 février 2023. Ceci afin d'approvisionner en malt la totalité de ses bières blondes de marque 1664. L'orge et le malt en question sont fournis par Soufflet Agriculture et Malteries Soufflet (appartenant désormais au groupe coopératif InVivo), le tout formant la « 1ère filière responsable tracée en France (lancée en 2022) à partir d’un modèle d’agriculture agroécologique », selon un communiqué commun de Kronenbourg et d'InVivo.

En 2023, l'orge est produite par 45 agriculteurs de la région Grand-Est (Aube et Yonne essentiellement), selon un cahier des charges incluant divers critères environnementaux (système de certification environnementale de niveau 2). Ce sont un total de 5 000 t de grains, récoltés sur 900 ha, qui approvisionnent les installations de Malteries Soufflet. Ces dernières fournissent ensuite en malt la brasserie d'Obernai, entrant dans la composition de 20% des bières blondes de marque 1664. Sur chaque bouteille de bière (ou pack de bouteilles) se trouve un QR code, permettant au consommateur d'accéder à une plateforme digitale, lui donnant les informations sur l'historique du produit : brasseur, malteur, agriculteur, date de moisson des orges, silos de collectes etc. Pour se faire, Kronenbourg s'est appuyée sur la technologie blockchain, mise au point par Soufflet Malterie, en partenariat avec Crystalchain : Transparency, précise le communiqué.


14 février 2023, les articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page