Houblon peut protéger contre les maladies du foie

Une étude allemande suggère que le houblon peut protéger contre les maladies du foie

D’après une étude allemande publiée en 2016, le houblon, le principal ingrédient de la bière, pourrait protéger contre l’accumulation de graisse dans les cellules du foie.


Cette recherche peut aider à expliquer pourquoi les personnes qui boivent des spiritueux ont tendance à être plus susceptibles de développer une maladie du foie que celles qui ne boivent que de la bière, suggérant également que les bières

contenant plus de houblon sont probablement les meilleures pour la santé.

L’accumulation de graisse dans les cellules du foie est l’un des principaux dangers de la consommation d’alcool et peut causer une stéatose hépatique.

Afin de déterminer quels ingrédients de la bière affectent la probabilité de développer une telle condition, les chercheurs ont réalisé une expérience dans laquelle ils ont nourri des souris avec de la bière ordinaire, de la bière sans houblon ou de l’éthanol pur, ainsi qu’une boisson neutre faisant office de témoin.

Douze heures après avoir administré le liquide aux souris, l’équipe a analysé leur foie. Ils ont découvert que les souris qui avaient bu de l’éthanol ou de la bière sans houblon avaient des quantités similaires de graisse dans leur foie, tandis que celles qui avaient bu de la bière ordinaire avaient beaucoup moins de graisse.

L’équipe a publié son étude, dans la revue Alcohol and Alcoholism, concluant que le houblon protège contre l’accumulation de graisse dans le foie.

Selon les chercheurs, cela permet d’expliquer en partie pourquoi la bière a tendance à entraîner moins de problèmes de santé négatifs que les autres boissons alcoolisées. D’autre part, ils ont découvert que le foie des souris qui avaient bu de la bière ordinaire souffrait moins de dommages en raison d’un processus appelé stress oxydatif, ce qui indique que le houblon peut également avoir un effet antioxydant.

Même s’ils ne savent pas exactement de quelle manière le houblon protège le foie, ils ont découvert que les niveaux d’une enzyme appelée synthase d’oxyde nitrique inductible (iNOS) étaient plus faibles chez les souris qui avaient bu de la bière que celles qui avaient bu de l’éthanol ou de la bière sans houblon.

Ils supposent donc que cette enzyme peut d’une manière ou d’une autre, jouer un rôle sur les effets positifs du houblon sur le foie.


11/04/2022, les articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout