Les dates clés du Musée de la Brasserie

Le Musée français de la Brasserie, à Saint-Nicolas-de-Port, est ouvert depuis 1988. Photo ER /Cédric JACQUOT

1

931 : construction de la brasserie, imaginée par l’architecte Fernand César.

1972 : le groupe Stella Artois rachète la brasserie.

1986 : fermeture de la brasserie.

10 mai 1988 : classement de la tour de brassage et rachat par la commune de Saint-Nicolas-de-Port.

1er juillet 1988 : ouverture du Musée français de la Brasserie.

2018 : début des travaux de rénovation.

2022 : fin des travaux.

Musée de la brasserie : la bière est ancrée en Lorraine depuis la Révolution

Les magnifiques chaudières en cuivre de la salle de brassage attirent toujours le regard des visiteurs. Photo ER /Cédric JACQUOT


Benoît Taveneaux a coutume de dire que « le XIXe siècle a ouvert les brasseries, et que le XXe siècle les a fermées ! »

Néanmoins, la Lorraine entretient une longue histoire avec l’activité brassicole et ce, dès la Révolution. Les progrès techniques et scientifiques, l’industrialisation galopante du XIXe siècle, l’audace et l’inventivité aussi des frères Tourtel, qui feront venir un certain Louis Pasteur dans leur usine de Tantonville, pour travailler sur les levures, contribuent à l’essor des brasseries lorraines.

Jusqu’à la fin de la première guerre mondiale, qui marque l’apogée des fusions acquisitions, et la disparition progressive des brasseries artisanales.

C’est l’époque où l’entreprise de Champigneulles, la plus grande brasserie lorraine , absorbe à elle seule une bonne vingtaine de sociétés.

Depuis quelques années, le retour en grâce se profile avec l’ apparition des brasseries artisanales.

Elles seraient une cinquantaine sur le territoire lorrain. C’est cette histoire que relate, avec force de documents et d’objets d’époque, le Musée français de la brasserie.

Et pour compléter le parcours, la tour de brassage permet d’appréhender toutes les étapes de la fabrication de la bière au XVIIIe et au XIXe siècle, avec sa chambre à houblon, sa salle de malterie, son laboratoire, son atelier de tonnellerie, sa salle de brassage et ses magnifiques chaudières en cuivre…

Articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout