top of page

LA WESTMALLE DUBBEL

LA WESTMALLE DUBBEL : TROIS ANECDOTES SUR CETTE FAMEUSE BIÈRE TRAPPISTE !


PARIS VOX – LA WESTMALLE DUBBEL EST UNE BIÈRE TRAPPISTE BRUNE BRASSÉE À L’ABBAYE DE WESTMALLE, EN BELGIQUE. C’EST L’UNE DES RARES À ÊTRE RECONNUE « AUTHENTIC TRAPPIST PRODUCT » GAGE DE SON AUTHENTICITÉ ! MAIS AU DELÀ DE SA CERTIFICATION TRAPPISTE, C’EST UNE DES BIÈRES BELGES LES PLUS MYTHIQUES, AVEC SA SŒUR LA WESTMALLE TRIPEL. MAIS D’OÙ LA WESTMALLE DUBBEL TIENT-ELLE SA RENOMMÉE ? ACCROCHEZ-VOUS, DIVINE BOX VOUS DIT TOUT DANS CET ARTICLE !


La Westmalle Dubbel : la première bière Dubbel du monde !

L’histoire de la Dubbel commence en 1856, lorsque les moines de Westmalle cherchent à rendre leur bière plus nourrissante ! En effet, à l’époque, les frères de l’abbaye de Westmalle brassaient eux-mêmes la bière qu’ils buvaient. Elle était alors assez épaisse, ce qui leur permettait de compenser leur régime très ascétique.


Les frères vont ensuite décider de créer une bière brune plus forte, destinée cette fois-ci à la vente et à la dégustation sur place à la taverne. C’est la naissance de la « Dubbel » ! En revanche, gare à ceux qui pensent que la bière s’appelle « Dubbel », car elle est deux fois plus alcoolisée : il n’en est rien ! Eh oui, tout comme pour sa grande sœur, « la Westmalle Tripel », la raison est toute autre, et n’a pas grand chose à voir avec le nombre de fermentation !

Alors pourquoi « Dubbel » ? C’est simple, à l’origine, les moines la brassaient avec deux fois plus d’ingrédients (deux fois plus de malt, de houblon et de levure) que la première bière de leur réfectoire ! Cette dernière fut donc nommée par la suite « Enkel » (ce qui veut dire « simple ​​»), par opposition. La boucle est bouclée !

Une bière brassée dans la plus vieille brasserie trappiste encore en activité

Comme vous le savez peut-être, l’abbaye de Westmalle a été fondée en ​​1794. Toutefois, il faudra attendre 1836 pour que les moines y construisent une brasserie. C’est en effet le 14 septembre de cette année que le pape Grégoire XVI unifie les règles des moines trappistes alors en vigueur, et les autorisent à boire de la bière ! Plutôt que d’en acheter, la communauté décide alors d’en produire elle-même !

Durant les premières années, l’abbaye ne brasse de la bière que pour sa propre consommation. En 1856, lorsqu’ils créent la Westmalle Dubbel, ils commencent à la vendre ponctuellement aux portes de l’abbaye. Mais, rapidement, la nouvelle se répand et le succès grandit !

Ainsi, en 1861, les moines commercialisent leurs bières à plus grande échelle, en s’inspirant de leurs voisins de l’abbaye de Scourmont (qui brassent les célèbres bières de Chimay). La Westmalle Dubbel a bonne réputation et est vendue partout dans la région, en France, puis dans le monde ! Depuis, son succès n’a jamais faillit !

Tout n’a pas toujours été rose et la brasserie a rencontré quelques aléas : ses cuves furent réquisitionnées par les allemands pendant la Première Guerre mondiale, « au nom de l’effort de guerre » .

Mais malgré les épreuves et les siècles, la brasserie fondée en 1836 est encore active et peut se targuer de plus de 180 ans d’existence ! Pas mal, non ?

L’ancienne salle de brassage des bières de l’abbaye de Westmalle, en Belgique © AIT

Une bière reconnue mondialement pour ses saveurs !

Peut-être connaissez-vous le site RateBeer ? Il s’agit d’un site certifié qui regroupe de nombreux experts qui notent et classent les bières du monde entier ! Leur expertise s’étend sur 16 000 brasseries et concerne plus de 200 000 bières !

Eh bien sur ce site, tenez-vous bien, la Westmalle Dubbel est notée 98/100, et est classée n°2 dans le top 50 des meilleurs « Dubbles d’abbaye » du monde ! Près de 3500 notes pour la même bière, voilà qui rassure !

Pour les moines, son goût légendaire vient de l’eau avec laquelle elle est brassée. En effet, l’abbaye puise son eau au cœur d’une nappe phréatique, située à 70 mètres sous l’abbaye. L’eau y est filtrée naturellement grâce à l’argile présente. Or l’eau représente environ 90% d’une bière, donc si l’eau est particulièrement pure, cela rejaillit sur le breuvage final ! Pour d’autres dégustateurs, son goût inégalable provient de sa levure. En effet, les moines ont développé leur propre souche de levure (unique au monde) depuis des décennies ! Décidément, la Westmalle Dubbel ne fait rien comme les autres !

En ce qui concerne la dégustation, les moines conseillent de la consommer fraîche : entre huit et quatorze degrés ! C’est la température idéale pour faire ressortir ses arômes de caramel, de fruits noirs et de torréfaction.

Enfin, la dernière petite info ? La Westmalle Dubbel peut très bien se vieillir (si si, comme le vin !). Le goût varie selon le temps de conservation, bien sûr. Mais selon plusieurs experts, la Westmalle Dubbel est encore meilleure si on a la patience d’attendre un an avant de la savourer… Pour les plus curieux, on vous conseille de faire un tour par ici pour plus d’anecdotes sur la Westmalle Dubbel !

Où se procurer la Westmalle Dubbel ?

Pour obtenir la Westmalle Dubbel, vous pouvez bien sûr vous rendre directement à l’abbaye et en profiter pour dire bonjour aux moines, ou partager un office avec eux ! Voici leur adresse : Antwerpsesteenweg 496/N12, 2390 Malle, Belgique. Mais si c’est trop loin pour vous, vous pouvez aussi regarder chez Divine Box pour acheter en ligne des bières trappistes !


18 Août 2023, les articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER



8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page