L'entreprise Brasserie Lorraine

L'entreprise Brasserie Lorraine placée en redressement judiciaire pour 6 mois

C'était une décision attendue. Ce mardi 31 mai, une semaine après avoir examiné le dossier, le tribunal mixte de commerce de Fort-de-France a décidé d'ouvrir une procédure de redressement judiciaire pour Brasserie Lorraine, « fleuron de l'industrie martiniquaise » qui fête ses 100 ans cette année.


Selon les documents présentés, l'entreprise serait en cessation de paiement depuis le 30 avril 2022. Elle ne parviendrait plus à faire face à ses dépenses courantes. Elle disposerait actuellement d'un actif disponible d'environ 2,5 millions d'euros : ce qui est serait insuffisant pour faire face à son passif exigible, qui tournerait autour de 3,6 millions d'euros.

Prochaine audience fixée au 9 août

Au vu de la situation complexe de ce dossier (l'entreprise est en grève depuis le 28 mars), de la situation des 48 salariés et du prestige de l'entreprise du groupe Despointes qui a investi 12 millions ces dernières années pour la rénovation des appareils de production), le tribunal a ordonné une mise en redressement judiciaire pour une période de 6 mois.

Compte tenu de la sensibilité sociale, humaine et économique du dossier, il a désigné deux mandataires judiciaires et deux administrateurs judiciaires pour trouver une issue à la situation de crise. « Les mois à venir seront déterminants », prévient le tribunal dans sa décision.

La prochaine audience est fixée au 9 août.


Mardi 31 mai 2022, les articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout