La Belgique reste championne!

La Belgique reste championne des exportations de bière

Les ventes de bière ont chuté de plus de 3 milliards de litres en Europe l'an dernier, mais les Belges ont conservé leur leadership sur les exportations. Les brasseurs européens ont encaissé de plein fouet l'impact de la crise pandémique en 2020. La consommation de jus de houblon dans l'Europe élargie (UE, Royaume Uni, Norvège, Suisse et Turquie) a chuté de plus de 8%, soit 3 milliards de litres, pour revenir à 354 millions d'hectolitres, selon un rapport publié par The Brewers of Europe, l'organisation européenne du secteur.


-40% Les ventes de bière via l'horeca se sont effondrées en Europe avec une baisse moyenne de 40% en 2020. Cela représente un sérieux coup d'arrêt pour les brasseries alors qu'elles affichaient à nouveau des statistiques en croissance sur le Vieux continent ces cinq dernières années. La production de bière est revenue de 362.000 à 341.000 hectolitres l'an dernier dans l'UE, et de 416.000 à 387.000 hl dans l'Europe élargie. En toute logique, les exportations ont également reculé, passant de 91.000 à 89.000 hl dans l'Europe élargie. Fermetures dans l'horeca Le confinement et les mesures de fermeture à répétition qui ont affecté l'horeca y sont évidemment pour beaucoup. Les ventes de bière s'y sont effondrées en 2020 avec une baisse moyenne de 40%, "qui n'a été que marginalement récupérée par les ventes dans les supermarchés", relève Brewers of Europe. En Belgique, la part des ventes de bière réalisée dans l'horeca, qui était de 42% en 2019, est tombée à 27% l'an dernier. Moins de nouvelles brasseries Le mouvement n'a pas épargné les créations d'entreprises. Alors qu'on a enregistré en moyenne 1.000 nouvelles microbrasseries par an en Europe au cours des cinq dernières années, en 2020 ils n'ont été que 225 à s'y risquer. Le nombre total de brasseries actives n'a donc que très légèrement progressé pour atteindre 12.473 unités fin 2020 (Europe élargie), contre 12.247 un an plus tôt. La Belgique a creusé l'écart sur son premier poursuivant, l'Allemagne, avec 17.869 hectolitres exportés, contre 15.035 hl pour nos voisins d'outre-Rhin

Le nombre d'emplois directs comptabilisés auprès des brasseurs de l'Europe élargie est passé, quant à lui, de 139.950 à 137.116, soit une baisse de 2%. En Belgique, il a diminué de 6.551 à 6.194 postes.



La Belgique, championne européenne

Maigre satisfaction, la Belgique a fait mieux que conserver sa première place comme pays exportateur: elle a creusé l'écart sur son premier poursuivant, l'Allemagne, avec 17.869 hectolitres exportés, contre 15.035 hl pour nos voisins d'outre-Rhin, soit une avance de 2.830 hl contre un écart de 2.450 hl en 2019. Les Pays-Bas, terre de Heineken, se classent troisième avec 13.076 hectolitres, devant la Tchéquie et le Royaume-Uni.

Si l'horeca reçoit le soutien désiré et qu'on sort de crise, le secteur "pourrait ramener plus de 800.000 emplois, 13 milliards d'euros de valeur ajoutée et 11 milliards d'euros de taxe gouvernementale", souligne la fédération.


21/12/2021, les articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER




5 vues0 commentaire