Meteor défend le verre consigné

La brasserie alsacienne édite une nouvelle série d’étiquettes « collector » et ajoute une recette à sa gamme dédiée.


La consigne des bouteilles en verre est restée ancrée en Alsace et la brasserie Meteor compte parmi ses défenseurs les plus ardents. Elle revendique d’ailleurs la première place sur un segment qui atteint 7,2 millions de litres en volumes en France. Pour valoriser la pratique dans la grande distribution, au moins dans l’Est de la France, elle lance ce mois-ci une nouvelle série d’étiquettes « collector » pour la Pils en bouteille de 75 cl consignée. Après l’édition 2921 qui célébrait l’Alsace, la brasserie propose des designs très colorés, signés Priscilla de Palm illustrations, pour mettre en avant trois engagements : la défense des emplois, la protection de l’environnement et le goût de la qualité. Se référant à l’étude Deroche de 2009, elle souligne notamment que le verre consigné pour réemploi, « plus écologique, permet d’éviter 79% des émissions de gaz à effet de serre par rapport au verre perdu », avec vingt rotations en moyenne. Par ailleurs, Meteor complète sa gamme avec la version IPA. Ainsi la marque propose-t-elle désormais sept recettes en verre consigné.


10 janvier 2022, les articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER




8 vues0 commentaire