top of page

Sanction pour Budweiser

La marque de bière Budweiser sanctionnée pour publicité illégale en France avec « Buuuuud » (Loi Evin)


Photographie d’un tramway recouvert par la publicité de la marque, à Reims

Aujourd’hui, l’association Addictions France a annoncé que la campagne publicitaire de la bière Budweiser en France autour de la mention « Buuuuud » était désormais interdite après avoir été jugée illégale et contraire à la Loi Evin.

« Très présente récemment sur Internet, en magasin et dans les transports, la publicité pour la bière Budweiser, présentant la mention « Buuuuud » depuis le lancement de la Coupe du Monde, est désormais interdite » explique Addictions France dans un communiqué. « Association Addictions France avait saisi la justice face à ce slogan contraire à la loi Evin pour son lien manifeste avec l’univers du football. Le verdict est tombé : la campagne est jugée comme illégale, et doit par ailleurs être supprimée des tramways qu’elle recouvre dans certaines villes de France »

Dans le détail, Addictions France avait saisi le juge des référés sur les points suivants :

1. Le slogan « Buuuuuuud », qui est une référence au sport : il rappelle l’exclamation poussée par les commentateurs sportifs en cas de but (« buuuuuut »).

2. Les militants de l’association ont repéré que ces publicités s’étalent sur des supports non autorisés : certains tramways en sont entièrement recouverts, ainsi que des bâches publicitaires de grande dimension dans des gares à Paris.

3. La commercialisation de bières également sous la marque « King of beers » (“roi de la bière”), superlatif totalement subjectif.

« Tous les éléments relevés par Addictions France ont été jugés contraires à la loi Evin. Le juge a ainsi interdit l’utilisation des mentions « Buuuuud, quel que soit le nombre de “u” dès lors qu’il excède le nombre de un » et « King of beers », sur les publicités, sur les bouteilles et sur les emballages. À partir du 11 décembre 2022 et pour une durée de trois mois, le groupe AB Inbev sera ainsi contraint de retirer ses publicités et ses produits sur lesquels apparaissent ces mentions, sous peine de devoir verser 1 000€ par infraction et par jour » ajoute Addictions France.


Pour rappel, la marque du groupe AB InBev commercialise sa bière sous le nom « Bud » en France et non Budweiser comme dans d’autres territoires.

A l’occasion de la Coupe du Monde de football dont la marque est sponsor officiel, Bud avait changé temporairement son nom en « Buuuuuuud », pour une campagne signée de l’agence BETC.

Ajoutons que depuis quelques jours, la marque de bière lance une vaste opération de street marketing dans d’autres pays concernés par la Coupe du Monde de football en installant des containers rouges « Bring Home The Bud » à certains endroits stratégiques. Pas sur que les fans français puissent en profiter. Suite à l’interdiction de la vente d’alcool aux abords des stades au Qatar, la marque avait rebondi en décidant d’offrir les stocks au pays vainqueur.


9 décembre 2022, les articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page