Un record pour SOLIBRA

SOLIBRA devient plus que jamais riche sous le confinement

Solibra, un bénéfice record de plus de 17 milliards de FCFA en 2020 contre 12 milliards de FCFA en 2019 et un peu plus de 4 milliards en 2017. La plus cotée des sociétés de brasseries ivoiriennes n’a pas connu les affres de la pandémie de Covid-19.

Solibra Côte d'Ivoire réalise un bénéfice de 26,280 millions d’euros en 2020

La SOLIBRA (Société de Limonaderies et Brasseries) se porte plus que jamais mieux et ce, en dépit des lourdes conséquences de la pandémie de Covid-19 sur les entreprises en général. L’entreprise leader sur le marché des boissons alcoolisées et gazeuses en Côte d’Ivoire, a eu le vent en poupe en 2020, une année catastrosphique où PME et PMI ont broyé du noir dans leur quasitotalité à cause d’une crise sanitaire sevère de corovirus.

C’est ce qu’annoncent les dirigeants de la firme qui, en janvier dernier, a procédé au rachat et à la prise de contrôle total de la Société de distribution - SICODIS.

Abidjan: La bière a trop coulé pendant le confinement

En effet, Solibra Côte d’Ivoire a engrangé un bénéfice de 17, 520 milliards de FCFA (26,280 millions d’euros) au terme de l’exercice 2020 dans le pays frappé depuis plus d’un an par la Covid-19 qui a imposé plusieurs mois de couvre-feu à Abidjan, capitale économique ivoirienne.

Question: Pendant le confinement en Côte d'Ivoire, les populations ont-elles levé un peu plus le coude à domicile notamment à Abidjan quand on sait que la ville était isolée du jeudi 26 mars au 15 juillet 2020.

On peut le dire dans la mesure où les achats de matières, marchandises et variation de stock ont été comprimés de 866 millions avec un niveau passant de 48,035 milliards de FCFA au 31 décembre 2019 à 47,169 milliards de FCFA au 31 décembre 2020. La même tendance baissière de l’entreprise caractérise le poste Autres achats et charges externes qui se situe à 108,002 milliards de FCFA contre 116,490 milliards de FCFA en 2019 (-8,48 millions).

En revanche, selon les chiffres de SOLIBRA qui dispose d’un large portefeuille de produits permettant de couvrir les besoins de ses consommateurs, les bénéfices réalisés par l’entreprise après impôts, proviennent surtout de “la valeur ajoutée’’ de la société. Elle s’est renforcée de 23% avec une réalisation qui passe de 60,480 milliards de FCFA en 2019 à 74,187 milliards de FCFA au 31 décembre 2020.

Là où les entreprises ont baissé pavillon en nombre de personnel, les charges de personnel de la Solibra ont connu une augmentation de 1,277 milliard de FCFA, s’élevant à 23,566 milliards de FCFA contre 22,289 milliards de FCFA en 2019, révèle Financial Afrik. Quant au résultat brut d’exploitation, poursuit le site spécialisé, il a été boosté de 32,54% à 50,621 milliards de FCFA contre 38,191 milliards de FCFA en 2019.

Guerre sans merci entre SOLIBRA et BRASSIVOIRE

La brasserie ivoirienne enregistre les marques de bières les plus prisées dans le pays à l’instar des Bock, Beaufort Lager, Dopel, Castel Beer, Tequila ou encore Tuborg, Chill, Bauweiser, Guinness. A ceux-ci s’ajoutent une gamme de limonades et surtout le vin Valpierre, une marque déposée qui se consomme depuis des générations. SOLIBRA et BRASSIVOIRE, les deux gros brasseurs du marché en Côte d’Ivoire, se livrent depuis ces trois dernières années une guerre sans merci à coups de panneaux publicitaires dans le pays.

Une concurrence qui a « permis de dynamiser le marché » en brisant le monopole de SOLIBRA. Solibra était au départ une petite entreprise familiale dénommée SOCIGLACE avant de prendre en 1960, la dénomination de SOLIBRA (Société de Limonaderies et Brasseries).


10 may 2021, l'articles de presse rassemblés et relayés par Patrice LEVANNIER


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout